• Couverture Islam et pouvoir séculier
  • 4eme Islam et pouvoir séculier

ISLAM ET POUVOIR SÉCULIER

Abdou Filali-Ansary

revue d'origine de cet article : Confluences Méditerranée 32
France

RELIGIONS
Date de publication : décembre 1999
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Certaines vérités élémentaires sont toujours bonnes à rappeler. Le propos s’en trouve souvent éclairé. Entre philosophie et religion il est une différence essentielle. La première est une démarche individuelle : même lorsqu’elle aboutit à former système ou doctrine, elle reste du domaine de la construction que fait chaque individu pour son propre compte. En religion par contre, il y a toujours une vérité donnée, acceptée d’avance et, mieux encore, héritée au niveau d’un groupe social. La vérité est un héritage : voilà en quoi réside la nature paradoxale de l’attitude religieuse. La vérité est, au surplus, un héritage collectif, qui unit des individus, en fait une communauté et définit pour eux une identité. Vérité et identité se trouvent ainsi liées, et leur lien s’étend dans la durée. C’est ce qui fait la permanence du groupe social ou de la communauté.

     
  • Abdou FILALI-ANSARY est chercheur, directeur de Prologues (revue maghrébine du livre).
  • ISBN : 2-7384-8742-4 • décembre 1999 • 10 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso