• Couverture LES NVGAE DE PLINE LE JEUNE ET LA FORME ÉPISTOLAIRE : ENTRE ÉCARTS ET NORMES SOCIALES, ÉTHIQUES ET LITTÉRAIRES
  • 4eme LES NVGAE DE PLINE LE JEUNE ET LA FORME ÉPISTOLAIRE : ENTRE ÉCARTS ET NORMES SOCIALES, ÉTHIQUES ET LITTÉRAIRES

LES NVGAE DE PLINE LE JEUNE ET LA FORME ÉPISTOLAIRE : ENTRE ÉCARTS ET NORMES SOCIALES, ÉTHIQUES ET LITTÉRAIRES

Olivier Thévenaz

Extravagances
Date de publication : janvier 2015
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

J'aimerais m'intéresser ici au rapport entre norme et forme, entendue spécifiquement comme forme littéraire, en étudiant le cas de Pline le Jeune, un homme de normes, et en mettant en question le rôle de la forme épistolaire par rapport aux petits poèmes, qu'il
évoque souvent comme des écarts1. Pour préciser quels types de
normes - et donc aussi d'écarts - je prendrai en considération, le
mieux est de partir d'un billet du neuvième et dernier livre de la
correspondance ordinaire publiée par Pline2, un billet qui pose bien
le cadre de la relation épistolaire (epist. 9.25)

     
  • ISBN : 978-2-343-04746-1 • janvier 2015 • 18 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat