• Couverture Un soleil plus grand que la lumière

UN SOLEIL PLUS GRAND QUE LA LUMIÈRE

Salah Stétié

revue d'origine de cet article : Confluences Méditerranée 28

GÉOPOLITIQUE, RELATIONS INTERNATIONALES, DIPLOMATIE
Date de publication : décembre 1998
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La Méditerranée est une culture, mais c'est aussi une barbarie. « Il n'y a rien de plus sinistre que le soleil », écrit Jean-Paul Sartre dans Les Mouches, pièce dont on sait qu'elle reprend l'un des grands thèmes de la tragédie méditerranéenne. Et il est bien vrai que, sans remonter aux origines, elles aussi si souvent sanglantes de notre mer aimée, cette mer sans laquelle nous ne serions pas ce que nous sommes, hommes et femmes d'ici mais hommes et femmes aussi de bien des ailleurs, oui, il est vrai, à seulement regarder autour de nous, hic et nunc, que la tragédie continue d'éclairer sombrement, sinistrement, l'actualité de nos pays. Je ne citerai, de ces pays, aucun nom. Je dirai seulement que même la rive ouest de la Méditerranée qu'on aurait pourtant pu estimer préservée est aussi chargée d'événements dramatiques, par île interposée ici, par région linguistique là, que sa rive sud ou que sa rive est.

     
  • ISBN : 2-7384-7359-8 • décembre 1998 • 14 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : recto