• Couverture Les conduites d’alcoolisation actuelles : figures cliniques de l’excès, de la démesure et du vide
  • 4eme Les conduites d’alcoolisation actuelles : figures cliniques de l’excès, de la démesure et du vide

LES CONDUITES D’ALCOOLISATION ACTUELLES : FIGURES CLINIQUES DE L’EXCÈS, DE LA DÉMESURE ET DU VIDE

Marie-Madeleine Jacquet

revue d'origine de cet article : Psychologie Clinique 14

PSYCHANALYSE, PSYCHIATRIE, PSYCHOLOGIE
Date de publication : décembre 2002
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Deux modes d’alcoolisation “ en trop ou en trou ” sont retenues pour interroger l’actuelle recherche de subterfuges au malaise de notre civilisation : les pratiques d’alcoolisation des jeunes, portées par l’excès et la démesure, telles les ivresses massives de fin de semaine, qui interrogent sur la violence agie, les prises de risques et la transgression des limites. la consommation d’activités et de divers produits associés à l’alcool chez les adultes plus âgés à la recherche du comblement d’un éprouvé de vacuité intérieure et qui témoigne de l’illusion qu’il existerait toujours un produit “ culturel ” pour faire taire un certain malaise existentiel. Ces conduites symptomatiques amènent à proposer des stratégies de prévention et des modes d’interventions cliniques aménagées.

     
  • ISBN : 2-7475-3418-9 • décembre 2002 • 16 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso

17 autres articles dans ce numéro