• Couverture Récits d'avortements et subjectivation féministe chez Audre Lorde et Diane di Prima
  • 4eme Récits d'avortements et subjectivation féministe chez Audre Lorde et Diane di Prima

RÉCITS D'AVORTEMENTS ET SUBJECTIVATION FÉMINISTE CHEZ AUDRE LORDE ET DIANE DI PRIMA

Johanna Renard

revue d'origine de cet article : Cahiers du Genre 62

Date de publication : mai 2017
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Cet article examine la mise en récit de l'avortement illégal dans le contexte new-yorkais des décennies 1950 et 1960, à travers les écrits autobiographiques de deux femmes artistes : les mémoires de Diane di Prima, Recollections of My Life as a Woman (2001) et la "mythobiographie" d'Audre Lorde, Zami: A New Spelling of My Name (1982). Examinant ces récits d'avortements dans toutes leurs singularités, nous montrerons comment, entre construction et réinvention de soi, ces textes font de cette expérience un épisode pivot dans le processus de subjectivation politique et artistique. Ainsi, il s'agira d'ouvrir des possibilités d'analyse autour d'un vécu relégué au silence.

Cet article examine la mise en récit de l'avortement illégal dans le contexte new-yorkais des décennies 1950 et 1960, à travers les écrits autobiographiques de deux femmes artistes : les mémoires de Diane di Prima, Recollections of My Life as a Woman (2001) et la "mythobiographie" d'Audre Lorde, Zami: A New Spelling of My Name (1982). Examinant ces récits d'avortements dans toutes leurs singularités, nous montrerons comment, entre construction et réinvention de soi, ces textes font de cette expérience un épisode pivot dans le processus de subjectivation politique et artistique. Ainsi, il s'agira d'ouvrir des possibilités d'analyse autour d'un vécu relégué au silence.

     
  • ISBN : 978-2-343-11991-5 • mai 2017 • 16 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat