• Couverture À leur sac défendant, ou l'équipement des passantes comme révélateur des rapports sociaux de sexe
  • 4eme À leur sac défendant, ou l'équipement des passantes comme révélateur des rapports sociaux de sexe

À LEUR SAC DÉFENDANT, OU L'ÉQUIPEMENT DES PASSANTES COMME RÉVÉLATEUR DES RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE

Cédric Calvignac

revue d'origine de cet article : Cahiers du Genre 59

Date de publication : décembre 2015
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Les inégalités de genre peuvent se lire à travers l'usage discriminé des équipements les plus ordinaires. Ces inégalités s'inscrivent dans toutes sortes de dispositifs techniques que les représentants des deux sexes appréhendent et manipulent différemment. Dans cet article, nous interrogeons l'équipement des passantes, et plus précisément le port de sacs en milieu urbain, sous l'angle des rapports sociaux de sexe. Nous verrons que les sacs que nous portons en disent long sur notre identité et sur notre relation à l'autre, qu'ils témoignent particulièrement bien de la division genrée des activités urbaines et dévoilent de précieuses informations sur les processus de socialisation à l'œuvre dans nos sociétés. En effet, à leur sac défendant, hommes et femmes laissent entrevoir — via l'adoption et l'usage d'équipements variés — les contours des injonctions sociales qui viennent infléchir leur comportement.

     
  • ISBN : 978-2-343-07818-2 • décembre 2015 • 22 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat