• Couverture Mouvements sociaux
  • 4eme Mouvements sociaux

MOUVEMENTS SOCIAUX

Josette Trat

revue d'origine de cet article : Cahiers Genre et Développement 7

Date de publication : juillet 2010
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Les mouvements sociaux sont "des actions collectives menées en vue d'un objectif, dont le résultat, en cas de succès, comme en cas d'échec, transforme les valeurs et les institutions de la société" (Castells 1999). L'expression désigne des réalités distinctes : juin 1936, mai 1968, les grèves et manifestations de novembre-décembre 1995, ou encore les coordinations apparues chez les cheminots en 1986, chez les infirmières en 1988, etc. On parle aussi du "mouvement" ouvrier, du "mouvement" des chômeurs, du "mouvement" des homosexuels ou du "mouvement" féministe. Cela recouvre donc aussi bien des périodes de "crises" politiques que des processus de mobilisation sur la durée qui donnent naissance à des associations, réseaux et organisations (autres que les partis). Il s'agit alors de la "dynamique propre d'un groupe social porteur de revendications importantes, durables et conflictuelles" (Béroud et al., 1998). Ces mouvements surgissent le plus souvent dans des secteurs dominés de la société, ce qui ne signifie pas pour autant qu'ils se réclament tous de valeurs égalitaires.

Les mouvements sociaux sont "des actions collectives menées en vue d'un objectif, dont le résultat, en cas de succès, comme en cas d'échec, transforme les valeurs et les institutions de la société" (Castells 1999). L'expression désigne des réalités distinctes : juin 1936, mai 1968, les grèves et manifestations de novembre-décembre 1995, ou encore les coordinations apparues chez les cheminots en 1986, chez les infirmières en 1988, etc. On parle aussi du "mouvement" ouvrier, du "mouvement" des chômeurs, du "mouvement" des homosexuels ou du "mouvement" féministe. Cela recouvre donc aussi bien des périodes de "crises" politiques que des processus de mobilisation sur la durée qui donnent naissance à des associations, réseaux et organisations (autres que les partis). Il s'agit alors de la "dynamique propre d'un groupe social porteur de revendications importantes, durables et conflictuelles" (Béroud et al., 1998). Ces mouvements surgissent le plus souvent dans des secteurs dominés de la société, ce qui ne signifie pas pour autant qu'ils se réclament tous de valeurs égalitaires.

     
  • ISBN : 978-2-296-09731-5 • juillet 2010 • 6 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat

31 autres articles dans ce numéro

Présentation des Cahiers Genre et Développement
Christine Verschuur
Diversité des mouvements de femmes, des pratiques et des théories féministes
La contribution des études de genre aux études de développement
Christine Verschuur
Le féminisme dans/ et le postcolonialisme
Deepika Bahri
Notes sur le "post-colonial"
Ella Shohat
Regards sur l'histoire coloniale en Inde
Partha Chatterjee
De la postcolonie et des femmes : apports théoriques du postcolonialisme anglophone aux études féministes
Danielle Haase-Dubosc et Maneesha Lal
Dominique Fougeyrollas-Schwebel
Mouvements féministes
Les femmes dans les mouvements sociaux au XIXe siècle
Andrée Michel
Cartographies des marges : intersectionnalité, politique de l'identité et violences contre les femmes de couleur
Kimberlé Williams Crenshaw
La construction sociale de la pensée féministe noire
Patricia Hill Collins
Sous les yeux de l'Occident : recherches féministes et discours coloniaux
Chandra Talpade Mohanty
"Sous les yeux de l'Occident" revisité : la solidarité féministe par les luttes anticapitalistes
Chandra Talpade Mohanty
Critique postcoloniale et pratiques politiques du féminisme antiraciste
Ochy Curiel
"Performe ton genre : Performe ta race !" Repenser l'articulation entre sexisme et racisme à l'ère de la postcolonie
Elsa Dorlin
La Voz de la Mujer
Maxine Molyneux
Nos pas viennent de loin ! Mouvements de femmes noires au Brésil
et stratégies politiques de lutte contre le sexisme et le racisme
Jurema Werneck
Femmes en mouvement au Brésil : noircir le féminisme
Sueli Carneiro
"Black Feminism Revolution !" La Révolution du féminisme noir aux États-Unis
Elsa Dorlin
Féminismes multiples : pratiques et idées féministes en Amérique latine
Francesca Gargallo
Sexe/genre, classe, race : décoloniser le féminisme dans un contexte mondialisé.
Réflexions à partir de la lutte des femmes indiennes au Chiapas
Sabine Masson
Différentes façons d'être femme: la construction d'un nouveau féminisme indigène ?
Rosalva Aída Hernández Castillo
"Qu'ils construisent plus de prisons". Des femmes et de l'apartheid en Afrique du Sud
Nomboniso Gasa
Discriminations de genre dans l'historiographie africaine
Paul Tiyambe Zeleza
Féministe et nationaliste égyptienne : Huda Sharawi
Sonia Dayan-Herzbrun
Quand, en Égypte, l'espace public s'ouvrait aux femmes
Sonia Dayan-Herzbrun
Les racines de la subordination des femmes en Palestine
le double danger des héritages de la colonisation
Islah Jad
L'ONGisation des mouvements de femmes arabes
Islah Jad
Mouvements de femmes en Iran : entre l'islam et l'Occident
Azadeh Kian
Le mouvement de femmes en Inde
Stéphanie Tawa Lama-Rewal
Ambiguïtés entre communisme et féminisme en Chine
Catherine Gipoulon
Les cultures mises en questions. "Occidentalisation", respect des cultures et féministes du tiers-monde
Uma Narayan