• Couverture Transfert au texte à traduire et rapport à la perte
  • 4eme Transfert au texte à traduire et rapport à la perte

TRANSFERT AU TEXTE À TRADUIRE ET RAPPORT À LA PERTE

L’exil et le transfert

Janine Altounian

revue d'origine de cet article : Che Vuoi ? 21

LINGUISTIQUE PSYCHANALYSE, PSYCHIATRIE, PSYCHOLOGIE
Date de publication : mai 2004
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Toute conquête se paie par un exil, et la possession par une perte. J.-B Pontalis.

C’est dans l’après-coup de sa publication qu’un travail révèle sa véritable visée, jusque-là obscurément perçue par son auteur bien incapable de l’expliciter clairement2. Rencontrant en effet, dans le miroir des lectures qui le recueillent et le restituent, le sens qu’il revêt pour les autres, son propos acquiert par là seulement un statut de réalité. Je vais donc livrer ici quelques réflexions, suscitées par l’écoute de mes lecteurs, sur le croisement complexe des deux thèmes constituant mon étude relative à la traduction de Freud3 : celui de la traduction et celui de l’exil traumatique.

     
  • ISBN : 2-7475-6545-9 • mai 2004 • 8 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso