• Couverture Les paysans de l'Alaotra, entre rizières et tanety. Étude des dynamiques agraires et des stratégies paysannes dans un contexte de forte pression foncière au Lac Alaotra, Madagascar
  • 4eme Les paysans de l'Alaotra, entre rizières et tanety. Étude des dynamiques agraires et des stratégies paysannes dans un contexte de forte pression foncière au Lac Alaotra, Madagascar

LES PAYSANS DE L'ALAOTRA, ENTRE RIZIÈRES ET TANETY. ÉTUDE DES DYNAMIQUES AGRAIRES ET DES STRATÉGIES PAYSANNES DANS UN CONTEXTE DE FORTE PRESSION FONCIÈRE AU LAC ALAOTRA, MADAGASCAR

E. Penot, C. Durand, S. Nave, S. Poletti, C. McDowan, J. Fabre, V. Févre et P. Flodrops

Processus d'innovation et résilience des exploitations agricoles à Madagascar
Date de publication : décembre 2016
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La région du lac Alaotra, située à 230 km au nord-est de la capitale et surnommée "grenier à riz de Madagascar", est souvent présentée comme une région riche et dynamique. Pour comprendre cette réputation, il convient de revenir sur quelques évènements importants qui ont profondément influencé les dynamiques agraires locales. La région est caractérisée par une vaste plaine aux sols fertiles entourée de collines (tanety) aux sols pauvres, instables et soumis à une érosion importante. Le système agraire traditionnel était basé sur la riziculture aquatique en plaine et une utilisation des tanety comme zones de parcours des troupeaux de zébus (notamment à l'ouest du lac où des troupeaux de plus de 100 têtes étaient recensés). En saison sèche (avril à octobre), les animaux fertilisaient les rizières (vaine pâture) et étaient mobilisés pour les travaux des champs (piétinage des rizières, labour, transports...). En saison des pluies, après le repiquage (décembre et janvier), les troupeaux

     
  • ISBN : 978-2-343-10199-6 • décembre 2016 • 31 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat