• Couverture L’infantile à l’ouvrage
  • 4eme L’infantile à l’ouvrage

L’INFANTILE À L’OUVRAGE

Confondre, fabriquer et dénouer l’ombilication des théories de l’origine

Michel Hessel

revue d'origine de cet article : Che Vuoi ? 20

PSYCHANALYSE, PSYCHIATRIE, PSYCHOLOGIE
Date de publication : janvier 2004
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

En guise d’exergue, écoutons le poète humoriste Heinrich Heine, cité par Jean-Bertrand Pontalis : « Trop fragmentaires en vérité sont le monde et la vie Il faut que j’aille consulter un Herr Professor Lui seul saura recomposer la vie En faire un système clair et distinct Avec ses bonnets de nuit Et les morceaux de sa robe de chambre Il bouchera les trous de l’édifice du monde. »

L’enfant, c’est déjà l’analyste. Entendre, c’est encore l’enfance. L’infans s’ombilique à du vouloir qui flotte dans lalangue. Que veut cette parlotte qui ne sait pas ce qu’elle dit ? Ma perte ? En ce temps-là, les mots s’articulaient comme des choses… Le désir d’exister doit parer au sujet cannibale de la demande. Entendre, c’est encore l’enfance. La règle de libre association n’est pas un jeu de société. C’est une offre à la production d’une demande. L’analyste est un jouet. En barrant l’accès à la motricité et au jugement cogitatif, il est joué par le dire. Il rêve les yeux grand ouverts et ajourne le sursaut. Parfois quelque chose rompt le silence : un cauchemar est traversé, un acte tombe un visage.

     
  • ISBN : 2-7475-5556-9 • janvier 2004 • 8 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso

26 autres articles dans ce numéro

Erwartung
Mireille Faivre-Engelhardt, Daniel Weiss
L’Un-fantile, l’Infans, l’Inconscient
Monique Tricot
La science-enfant de Sigmund Freud
Des théories sexuelles infantiles à la formalisation
Serge Reznik
Le principe du plaisir préliminaire
D’une Einfall freudienne quasi effacée
Michel Constantopoulos
L’enfance oubliée
Patrick Hochart
L’infantile à l’œuvre chez les pères créateurs
Jean-Pierre Lehmann
De l’infantile
Danielle Rivière
La part auto-créative de l’infantile comme alliée de la cure
Pascale Hassoun
Le tourment de l’origine
Patrick Chemla
La partie de tennis
Françoise Attib
Echo
Emile Lumbroso
L’infantile, source ou entrave pulsionnelle ?
Catherine Desnos
De la terreur du tyran
Frédéric De Rivoyre
Arrachement
Sylvie Benzaquen
Trop tard ?
Guy Dana
Les associations de psychanalystes et les Etats généraux de la Psychiatrie
Jean Perroy
L’émotion… et les motions
Nicole Anquetil, Michel Jeanvoine
Une loi sur la psychothérapie ?
François TOSQUELLES
De la personne au groupe
A propos des équipes de soins Erès, coll. « Les travaux et les jours », 2003 (1re éd. 1995)
Philippe Rappard
Lucien BONNAFÉ
La psychanalyse de la connaissance [ Erès, 2002, 182 p ]
Alain Deniau
Raymond CAHN
La fin du divan ? [ Paris, Odile Jacob, 2002 ]
Frédéric Rousseau
Sylvie CADY
La relaxation psychosomatique [ Paris, Dunod, 2003, 178 p ]
Jean-Pierre Lehmann
José Morel CINQ-MARS
Quand la pudeur prend corps [ Paris, PUF, coll. « Partage du savoir », 2002 ]
Thierry De Rochegonde
Ruben Gonzalez GALLEGO
Blanc sur noir (Arles, Actes Sud, 2003)
Serge Reznik
Fernando GEBEROVICH
No satisfaction
Psychanalyse du toxicomane [ Paris, Albin Michel, 2003 ]
Michèle Abbaye
Che vuoi ? fait causer…
Patrick Chemla