• Couverture L'accession à la propriété vient-elle rompre l'inertie des routines de mobilité quotidienne et permettre de s'engager sur la voie d'une mobilité durable ? Décryptage d'un paradoxe
  • 4eme L'accession à la propriété vient-elle rompre l'inertie des routines de mobilité quotidienne et permettre de s'engager sur la voie d'une mobilité durable ? Décryptage d'un paradoxe

L'ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ VIENT-ELLE ROMPRE L'INERTIE DES ROUTINES DE MOBILITÉ QUOTIDIENNE ET PERMETTRE DE S'ENGAGER SUR LA VOIE D'UNE MOBILITÉ DURABLE ? DÉCRYPTAGE D'UN PARADOXE

Meissonnier J.

Transitions énergétiques : quelles dynamiques de changement ?
Date de publication : septembre 2015
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Le monde qui se dessine est celui d'une population mondiale massive (quasiment 7 milliards aujourd'hui et 9 prévisibles au milieu du XXIème siècle), dont les aspirations au confort moderne sont croissantes et énergivores, et qui devra pourtant se contenter d'une planète devenue exsangue, de moins en moins généreuse (nous aurons épuisé au début du siècle prochain son héritage fossile) et de moins en moins hospitalière (le changement climatique annoncé par le GIEC et provoqué par les activités humaines augure de désertifications, d'une hausse des niveaux des océans et d'une multiplication des ouragans). La dichotomie classique proposée par Erving Gofmann (1991) distinguant les cadres sociaux de l'expérience des cadres naturels relatifs aux événements pilotés par des déterminants naturels sans qu'aucune action humaine n'en soit la cause, semble bel et bien obsolète à l'heure où l'on s'engage dans un irréversible processus d'inversion des raretés (Bourg, Whiteside, 2009).

     
  • ISBN : 978-2-343-06992-0 • septembre 2015 • 10 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat