• Couverture Peut-on être autonome tout seul ? Se braquer. L'Italie des années 1970
  • 4eme Peut-on être autonome tout seul ? Se braquer. L'Italie des années 1970

PEUT-ON ÊTRE AUTONOME TOUT SEUL ? SE BRAQUER. L'ITALIE DES ANNÉES 1970

Philippe Roy

Cet article est un extrait du livre suivant :
Critique et autonomie


Date de publication : février 2018
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

L'étrangeté du titre de mon intervention lui vient d'une fausse évidence. "Autonomie" semble vouloir dire que l'on conduit sa vie tout seul, que l'on s'en donne à soi-même les règles, que l'on fait tout seul des choix. Et j'entends ici par "autonomie" pas seulement celle d'un individu mais aussi d'un collectif (qui conduirait sa vie tout seul), d'une communauté, d'une région, d'un pays. Au point que l'autonomie tendrait à être identifiable à l'indépendance, au sens de vivre comme bon nous semble (dans le cas d'une région selon ses coutumes, ses valeurs, ses orientations, etc.). Chaque individu ou chaque région serait dans une sorte d'oasis propre à son indépendance. Et alors rien ne s'opposerait à inclure l'agent rationnel individualiste, cher au libéralisme, cet individu pouvant être une entreprise, une multinationale.

     
  • ISBN : 978-2-343-13782-7 • février 2018 • 10 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat