• Couverture Le management des ressources humaines à travers des romans du XIXe siècle
  • 4eme Le management des ressources humaines à travers des romans du XIXe siècle

LE MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À TRAVERS DES ROMANS DU XIXE SIÈCLE

Jean-Marie Peretti

Littérature et management
Date de publication : janvier 2018
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La lecture des "Misérables" de Victor Hugo, de la "fortune de Gaspard" de la comtesse de Ségur, d'"En famille" d'Hector Malot, du "Bonheur des dames" d'Émile Zola ou du "tour de France par deux enfants" de G. Bruno, nous apporte un éclairage intéressant sur la situation des travailleurs et les pratiques managériales à l'époque de "la fonction personnel sans chef du personnel (1830-1916)" décrite par Jean Fombonne (2001) dans son remarquable ouvrage consacré à l'affirmation de la fonction Personnel dans les entreprises. La première référence littéraire au Chef du Personnel (avec majuscule dans le texte) se trouve chez Balzac dans "Les Employés" (1836) et dans "Physiologie de l'employé" (1841) qui se déroulent dans le milieu des fonctionnaires. Dans le premier ouvrage, pour un poste à pourvoir, le ministre dit : "faites le travail avec le Chef du Personnel." Le héros de l'ouvrage, Xavier Rabourdin propose une politique RH audacieuse : "Employer peu de monde, tripler ou doubler les traitements et supprimer les pensions ; prendre les employés jeunes, mais les garder longtemps en leur réservant les hauts emplois et de grands honneurs était les points capitaux d'une réforme aussi utile à l'État qu'à l'employé."

     
  • ISBN : 978-2-343-13742-1 • janvier 2018 • 14 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat