• Couverture Modes de décision et structure hiérarchique au Japon et en France

MODES DE DÉCISION ET STRUCTURE HIÉRARCHIQUE AU JAPON ET EN FRANCE

Jean Jacques Le Goff et Kimihiko Nagata

Cet article est un extrait du livre suivant :
Le défi interculturel


Date de publication : janvier 2018
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Si l'on se réfère aux dimensions interculturelles de G. Hofstede, en termes d'organisation des entreprises, notamment dans le diagramme Distance Hiérarchique (ou Power Distance, PD) et Attitude face au Risque (ou Uncertainty Avoidance, UA), le Japon et la France se retrouvent dans le même quadrant, très proches l'un de l'autre, avec une forte distance hiérarchique et une même aversion au risque (ou plutôt un même goût pour la planification). Tous deux sont très éloignés du modèleaméricain, mais également éloignés des modèles indien ou scandinave. Est-ce à dire que le Japon et la France sont semblables dans leur mode de décision et style hiérarchique ? Bien sûr, la réponse est non (A. Cailles, 1986). Les deux cultures managériales sont extrêmement dissemblables, et si elles partagent des scores PD et UA élevés, cela recouvre en fait des acceptions très différentes du rôle de la hiérarchie d'une part, et de la notion de risque d'autre part. C'est ce que nous allons détailler dans le cadre de cet article, notamment à travers la comparaison des modes de prise de décision et la gestion de projets.

     
  • ISBN : 978-2-343-13497-0 • janvier 2018 • 6 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoaplat