• Couverture Rapports de puissance dans un espace en transition. De la pérennité d'un modèle historique de rapports de puissance dans la marge
  • 4eme Rapports de puissance dans un espace en transition. De la pérennité d'un modèle historique de rapports de puissance dans la marge

RAPPORTS DE PUISSANCE DANS UN ESPACE EN TRANSITION. DE LA PÉRENNITÉ D'UN MODÈLE HISTORIQUE DE RAPPORTS DE PUISSANCE DANS LA MARGE

Taoufik Bourgou

Survivre à la globalisation
Date de publication : mai 2018
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Notre étude s'intéresse aux États et aux espaces situés à la périphérie des grandes puissances et des centres de puissance. Dans la suite de l'étude, nous appellerons marge l'espace situé à la périphérie des grandes puissances, dans lequel se développent des jeux de concurrence, de confrontation entre États ne disposant pas tous des mêmes capacités. L'usage de la notion de marge est à la fois géographique et géopolitique. Géographique d'abord : la marge est définie par sa territorialité, par sa proximité par rapport à un centre, la marge est "[…] un espace en continuité avec son territoire (son centre) et en même temps marqué par une modification progressive de ses éléments et de ses caractères."2 Le concept de marge nous est utile pour insister sur les difficultés de délimitation d'un espace. La marge fait l'économie de la frontière.

     
  • ISBN : 978-2-343-14897-7 • mai 2018 • 35 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat