• Couverture biographies de l'extrême et parcours de radicalisation : la construction du sens au risque de la dépersonnalisation
  • 4eme biographies de l'extrême et parcours de radicalisation : la construction du sens au risque de la dépersonnalisation

BIOGRAPHIES DE L'EXTRÊME ET PARCOURS DE RADICALISATION : LA CONSTRUCTION DU SENS AU RISQUE DE LA DÉPERSONNALISATION

Hervé Larroze-Marracq et Yoan Mieyaa

revue d'origine de cet article : Le sujet dans la Cité Hors-série Actuels 7

Date de publication : juillet 2018
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Les récits mythiques, religieux, scientifiques, politiques… sont des vecteurs de construction de la personne et de la socialisation, qui guident l'entrée dans la culture. Dans le contexte contemporain de la globalisation capitaliste, ces récits portent des valeurs matérialistes très éloignées de la quête de transcendance (spirituelle, artistique, politique, intellectuelle…) sur laquelle repose en partie la construction de Soi. De tels récits peuvent dévoiler toute leur puissance paradoxale dans des formes de délitement du sens qui s'expriment parfois dans la morbidité d'engagements destructeurs. La quête du sens peut se radicaliser et devenir désespérée, pour s'enliser dans la revendication fondamentaliste et le fanatisme. Nous proposons dans cette contribution, à la lumière des théories interactionnistes et socio-historiques de la personnalisation (Wallon, 1941, Meyerson, 1987, Bruner, 2002, Malrieu, 2003) et de l'individuation (Jung, 1990), une réflexion sur ces processus de dépersonnalisation et sur la perspective de reconstruction du sens et de l'élan créateur de la personne que peut offrir une approche biographique.

     
  • ISBN : 978-2-343-15204-2 • juillet 2018 • 16 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat

12 autres articles dans ce numéro

Présentation
Collectif
biographies et autobiographies de collectifs enjeux épistémologiques d'une recherche biographique appliquée aux collectifs de travail
Brigitte Almudever & Marie Piques
le récit lignager du griot : médiateur de construction de la personne ?
Raymond Dupuy
expérience théâtrale et socialisation/personnalisation chez les adolescent(e)s
Mandarine Hugon et Émilie Vayre
les trajets à pied comme temps et objets de socialisation chez les collégiens français
Marie-Axelle Granié, Florent Varet et Juan Torres
la construction de la citoyenneté : points de vue et expériences d'enfants et d'adolescents
Marie Huet-Gueye, Frédéric Fourchard et Ania Beaumatin
éduquer au pouvoir d'agir, contribuer au développement moral du citoyen : écriture de scénarii fictifs
Nathalie Panissal et Fabienne Plégat-Soutjis
trajectoires professionnelles en contexte contre-stéréotypique et conflits de socialisation : le cas des femmes marins
Alice Delicourt, Alexis Le Blanc et Alain Baubion-Broye
construction des rapports au genre dans l'enfance : les points de vue des filles et des garçons sur les activités sportives
Véronique Rouyer, Stéphanie Constans et Virginie Régeon
parcours et récits biographiques d'infirmiers chercheurs : de l'engagement dans la démarche de recherche à la transformation de soi
Dorsafe Daunj
une école française du soin ? analyse de deux cas d'innovation socio-thérapeutique : l'université des patients et la chaire de philosophie à l'hôpital
Cynthia Fleury & Catherine Tourette-Turgis
recensions d'ouvrages
Valérie Melin