• Couverture Le paysage choisi des premiers portraits allemands
  • 4eme Le paysage choisi des premiers portraits allemands

LE PAYSAGE CHOISI DES PREMIERS PORTRAITS ALLEMANDS

Marianne Bournet-Bacot

Entre paysage et territoire
Date de publication : septembre 2018
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Les portraits autonomes en Europe occidentale apparaissent vers 1430, sur un fond uni et généralement sombre, comme ceux de Jan van Eyck ou de Robert Campin. C'est Hans Memling, artiste allemand installé à Bruges, qui nous a laissé les premiers portraits avec paysage dans la sphère germanique, dans les années 1460. Ce décor apparaît donc assez tôt dans l'histoire du portrait moderne. En Allemagne, on le trouve dès les années 1470, mais il aura un succès limité. Dans mon étude de quelque quatre cents portraits de couples allemands des XVe et XVIe siècles, seuls vingt pour cent des modèles posent devant un paysage. On peut penser que, pour l'ensemble des portraits, une telle proportion est plausible.

     
  • ISBN : 978-2-343-15717-7 • septembre 2018 • 17 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat