• Couverture Le langage du droit gabonais de la famille au prisme du principe d'égalité
  • 4eme Le langage du droit gabonais de la famille au prisme du principe d'égalité

LE LANGAGE DU DROIT GABONAIS DE LA FAMILLE AU PRISME DU PRINCIPE D'ÉGALITÉ

Étienne Nsie

La langue et le droit
Date de publication : septembre 2018
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Le droit de la famille est l'un des terrains privilégiés où s'expriment les valeurs et principes qui fondent l'âme d'un peuple. Par conséquent, si à l'instar de Montesquieu, il ne faut point rechercher le corps, mais plutôt l'âme des lois1, il reste que le corps révèle l'âme comme l'habit permet de reconnaître le moine. Pour révéler l'âme, il faut donc décortiquer le langage qu'utilise le législateur pour mettre en exergue les valeurs et principes qui irriguent le droit de la famille. Ce langage est constitué de phrases, de mots, d'expressions et de formules divers, ayant ou non un sens spécifique en droit, à travers lesquels le législateur gabonais, à l'instar des législateurs congolais, béninois ou burkinabé, transmet un discours qui révèle les choix fondamentaux dans les rapports familiaux.

     
  • ISBN : 978-2-343-15387-2 • septembre 2018 • 34 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat