• Couverture Brumes de chaleur sur le détroit d'Ormuz...
  • 4eme Brumes de chaleur sur le détroit d'Ormuz...

BRUMES DE CHALEUR SUR LE DÉTROIT D'ORMUZ...

Jean-Paul Burdy

revue d'origine de cet article : Orients Stratégiques 10

Date de publication : janvier 2020
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Le détroit d'Ormuz est l'un des passages les plus stratégiques de la planète, et une ligne de faille entre deux puissances concurrentes, l'Arabie saoudite et l'Iran. Or, des tensions géopolitiques récurrentes sont toujours susceptibles d'y paralyser un trafic maritime intense. La décision du président Trump d'instaurer un embargo total sur les exportations d'hydrocarbures de l'Iran à partir de mai 2019 a ainsi très vite fait monter la tension. À l'été 2019, les incidents se sont multipliés à Ormuz et en Arabie saoudite, au point que l'hypothèse d'une guerre entre les États-Unis et l'Iran est (re)devenue envisageable. Or, il n'existe pas d'alternative terrestre au détroit : les oléoducs ou gazoducs existants sont d'un débit insuffisant, et les différents projets portuaires extérieurs, iranien (Chabahar) ou omanais (Duqm) sont loin d'être opérationnels. La crise de 2019 repose la question de l'architecture de sécurité régionale : à l'impuissance d'un Conseil de coopération des États arabes du Golfe dépendant des Américains, Téhéran oppose son plan HOPE (Hormuz Peace Endeavor), reposant sur la coopération des seuls États riverains, sans intervenants extérieurs.

     
  • ISBN : 978-2-343-19342-7 • janvier 2020 • 18 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat