• Couverture Entre espace tangible et espace virtuel : inscription territoriale des accès publics parisiens à Internet

ENTRE ESPACE TANGIBLE ET ESPACE VIRTUEL : INSCRIPTION TERRITORIALE DES ACCÈS PUBLICS PARISIENS À INTERNET

François Mancebo, Florence Durand-Tornare

revue d'origine de cet article : Géographie et Cultures 46

COMMUNICATION, MÉDIAS
Date de publication : octobre 2003
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Les accès publics à Internet peuvent-ils être prétexte à la création de réseaux sociaux ? Cette contribution tente de répondre à cette question. Elle se fonde sur les premiers résultats – recensement des accès numériques et étude de leur répartition spatiale – d'une étude en cours sur les usages dans les accès publics parisiens. L'offre privée – de loin la plus forte – est regroupée dans les arrondissements centraux. Mais il existe aussi une offre associative et institutionnelle diversifiée présente surtout, quant à elle, dans le Nord et l'Est parisien. Les structures, quelles qu'elles soient, tentent en général de s'ancrer dans le paysage local. Il en résulte parfois une forte fréquentation et une appropriation des lieux par les habitants du voisinage : des proximités culturelles naissent ainsi d'actions entreprises en commun. L'environnement immédiat contribue alors à moduler les usages et à infléchir les types de fonctionnement. Lorsque tel est le cas, les accès publics concourent à territorialiser la communication électronique.

     
  • ISBN : 2-7475-4488-5 • octobre 2003 • 23 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : recto

7 autres articles dans ce numéro