• Couverture Quelques remarques sur la lettre V, 14 de Sidoine Apollinaire et les rogations
  • 4eme Quelques remarques sur la lettre V, 14 de Sidoine Apollinaire et les rogations

QUELQUES REMARQUES SUR LA LETTRE V, 14 DE SIDOINE APOLLINAIRE ET LES ROGATIONS

Étienne Wolff

Operae pretium facimus
Date de publication : janvier 2021
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La lettre V, 14 de Sidoine Apollinaire, datée par A. Loyen du début 4731, a surtout retenu l'attention parce que, confirmant le contenu de la lettre VII, 1, écrite plus ou moins au même moment2, elle nous informe sur l'introduction à Clermont de la fête des rogations. Les rogations, rappelonsle, sont une prière de demande liturgique, accomplie par la communauté chrétienne à une époque fixe de l'année, et destinée à attirer la faveur divine par la pénitence. C'est Mamert, évêque de Vienne, qui les avait instituées quelques années plus tôt dans son diocèse. Sidoine les introduisit à Clermont l'hiver 472-473. Il ne donne aucune indication sur la durée de la fête ni sur, sa date3.

     
  • ISBN : 978-2-343-21345-3 • janvier 2021 • 6 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat