• Couverture Essaouira-Mogador : lieu de mémoire disputé dans Le dernier de Mogador d'Ami Bouganim
  • 4eme Essaouira-Mogador : lieu de mémoire disputé dans Le dernier de Mogador d'Ami Bouganim

ESSAOUIRA-MOGADOR : LIEU DE MÉMOIRE DISPUTÉ DANS LE DERNIER DE MOGADOR D'AMI BOUGANIM

Beate Burtscher-Bechter

Cet article est un extrait du livre suivant :
Ami Bouganim


Date de publication : janvier 2021
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Né en 1951 à Essaouira-Mogador, Ami Bouganim est un fils de la ville, et il l'est jusqu'à présent bien que l'auteur ait seulement passé ses seize premières années dans la ville portuaire située au bord de l'Atlantique. Après un passage à Casablanca, Bouganim a quitté le sol natal d'abord pour la France puis, en 1970, pour Israël où, à quelques exceptions près, il vit désormais. Mais l'enfance et l'adolescence passées à Essaouira-Mogador ont profondément marqué l'auteur. Il se sent très attaché à sa ville natale qu'il a quittée contre son gré, et Bouganim constate à propos de son lieu de naissance : "C'est mon nid et mon histoire, je ne saurais en habiter d'autre, je ne saurais en tisser d'autres". Non seulement la ville s'est gravée dans la mémoire de l'auteur, mais elle est aussi une source importante de son imaginaire créatif. Ce fait est aussi souligné par Regina Keil-Sagawe, qui compte Bouganim parmi les auteurs juifs qui ont quitté Essaouira-Mogador "dans la réalité pour la restituer, la faire revivre sur le papier".

     
  • ISBN : 978-2-343-22350-6 • janvier 2021 • 14 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat