• Couverture Cent ans après sa fondation, le Liban est un État failli et une nation expatriée
  • 4eme Cent ans après sa fondation, le Liban est un État failli et une nation expatriée

CENT ANS APRÈS SA FONDATION, LE LIBAN EST UN ÉTAT FAILLI ET UNE NATION EXPATRIÉE

Jean Clam

Pour un nouveau pacte au Liban
Date de publication : juin 2021
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Une très grande majorité du peuple libanais, à travers toutes ses communautés, aspire aujourd'hui à un changement politique radical. Cette aspiration est déterminée par la faillite évidente du système politique actuel, incapable de faire respecter la Constitution et les lois et de fournir à ses citoyens les servicesélémentaires, dont tout État a la charge.
La population libanaise a perdu toute confiance en ses élites politiques et arrive à la limite de sa résilience. Ses conditions de vie aujourd'hui se sont dégradées à tel point qu'elles sont devenues pour un très grand nombre tout simplement insoutenables.
Pour la première fois, c'est l'ensemble de la "classe politique", quelle que soit l'appartenance communautaire de ses leaders, qui est rendu responsable d'une série de faillites scandaleuses, qui ont porté le désespoir et la ruine dans presque toutes les familles du pays.

     
  • ISBN : 978-2-343-23503-5 • juin 2021 • 13 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat