• Couverture Les fondements sociohistoriques du coupé-décalé congolais : entre réalités sociales et fictions normatives d'une musique urbaine
  • 4eme Les fondements sociohistoriques du coupé-décalé congolais : entre réalités sociales et fictions normatives d'une musique urbaine

LES FONDEMENTS SOCIOHISTORIQUES DU COUPÉ-DÉCALÉ CONGOLAIS : ENTRE RÉALITÉS SOCIALES ET FICTIONS NORMATIVES D'UNE MUSIQUE URBAINE

Jean Félix Yekoka

Le coupé-décalé en République du Congo. Esthétique des trajectoires différenciées
Date de publication : juin 2021
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Le "coupé-décalé" chausse les bottes d'une nouvelle musique urbaine aux origines africaines controversées. Dans la perspective d'une
archéologie visant la recherche du foyer de formation de ce genre musical, l'on cite deux pôles distancés l'un de l'autre par la culture et l'espace géographique : la République du Congo et la Côte d'Ivoire. L'évidence, au Congo, cette musique s'émancipe de la rumba
immédiatement après la guerre civile de 1997. Les éléments sociologiques et esthétiques de sa formation seraient les chants et fanfares militaires, la musique distillée par les "radios matanga" dans les veillées mortuaires, la multiplication des DJ animant dans les VIP et autres boîtes de nuit, etc. Dès lors, le coupé-décalé se popularise très vite en milieu juvénile où il trouve un terreau favorable parmi les marginalisés sociaux. Ses différentes thématiques font de lui le miroir qui renvoie à la société l'image de ses perversions, ses énigmes, ses mythes et ses drames.

     
  • ISBN : 978-2-343-22811-2 • juin 2021 • 34 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat