• Couverture Discursivité musicale de la crise libyenne ou l'esthétique panafricaine dans le coupé-décalé congolais
  • 4eme Discursivité musicale de la crise libyenne ou l'esthétique panafricaine dans le coupé-décalé congolais

DISCURSIVITÉ MUSICALE DE LA CRISE LIBYENNE OU L'ESTHÉTIQUE PANAFRICAINE DANS LE COUPÉ-DÉCALÉ CONGOLAIS

Ourbano Mbou-Makita

Le coupé-décalé en République du Congo. Esthétique des trajectoires différenciées
Date de publication : juin 2021
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La tragique disparition de Muammar Kadhafi, au lendemain des printemps arabes qui ont secoué politiquement l'Afrique maghrébine, a permis de fixer, dans l'imaginaire de quelques chanteurs congolais du coupé-décalé, les marques d'une expérience historique douloureuse, choquante et révoltante. L'hommage post-mortem de ces chantres indignés au Guide libyen se décline dans sa véracité factuelle comme un espace-temps de contestation contre toutes formes d'écrasement et de domination impérialiste. Véritables cris de ras-le-bol et de désapprobation, leurs chants-procès ont ceci d'expressif que dans leur verve dénonciatrice ils stigmatisent et fustigent, dans un élan de prise de conscience collective, l'inertie africaine, face à un Occident dont ils soupçonnent les velléités déstabilisatrices et sanguinaires vis-à-vis de l'Afrique. Le présent article se propose de réfléchir sur la représentation musicale de la figure de Muammar Kadhafi, non seulement en tant qu'élément qui féconde la création, mais aussi en tant que prétexte à l'esthétique de la résistance du coupé-décalé congolais.

     
  • ISBN : 978-2-343-22811-2 • juin 2021 • 21 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat