• Couverture Rapport à soi, rapport à l'autre dans les sociétés urbaines africaines : psychanalyser le coupé-décalé
  • 4eme Rapport à soi, rapport à l'autre dans les sociétés urbaines africaines : psychanalyser le coupé-décalé

RAPPORT À SOI, RAPPORT À L'AUTRE DANS LES SOCIÉTÉS URBAINES AFRICAINES : PSYCHANALYSER LE COUPÉ-DÉCALÉ

Stévio Ulrich Baral-Angui

Le coupé-décalé en République du Congo. Esthétique des trajectoires différenciées
Date de publication : juin 2021
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Le coupé-décalé est un genre musical qui appartient au registre de la culture urbaine. Né dans le sillage des anciennes sonorités de Kinshasa, de Brazzaville et d'Abidjan, il s'affirme comme une remise en cause, par les jeunes, des codes sociaux du passé. Porté par des artistes dont le charisme et l'influence dans leur milieu sont reconnus, le coupé-décalé est, cependant, souvent mis au banc de la société par des "puristes", qui ont longtemps été bercés par les mélodies de grands orchestres des années 1950,1960 et 1970. Ceux-ci, en effet, n'y voient, en général, que du stérile vacarme et de la pure dépravation des mœurs. Et pourtant, ce style particulièrement dynamique s'impose par sa subtilité artistique, voire sa complexité thématique, de plus en plus, comme le condensé, l'archétype des pulsions individuelles et collectives résultant des processus sociohistoriques contradictoires que les sociétés urbaines africaines peinent à réguler, depuis leurs indépendances. Pour cette raison, à l'instar du hip-hop du Bronx, le coupé décalé est, aujourd'hui, une immense galaxie socioculturelle dont les codes et les expressifs sont, de toute évidence, dignes d'intérêt.

     
  • ISBN : 978-2-343-22811-2 • juin 2021 • 34 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat