• Couverture L'autoportrait en tant que signature
  • 4eme L'autoportrait en tant que signature

L'AUTOPORTRAIT EN TANT QUE SIGNATURE

Isabelle Charrier

Cet article est un extrait du livre suivant :
L'auteur dans son oeuvre entre présence et effacement


Date de publication : juin 2021
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

L'autoportrait est interprété comme la présence d'un peintre ou d'un sculpteur dans sa création. Dans la tradition européenne et japonaise, la représentation du visage du créateur par lui-même remonte à la fin du Moyen Âge et au début de la Renaissance, ce qui correspond à l'époque Kamakura (1192-1334). Comme l'explique Tzvetan Todorov, "parallèlement à l'affirmation de l'individu par la signature, il y a aussi les autoportraits […]. C'est le visage qui concentre en soi l'individualité humaine".

     
  • ISBN : 978-2-343-23526-4 • juin 2021 • 19 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat