• Couverture Le dire et le vouloir dire dans la traduction de la métaphore
  • 4eme Le dire et le vouloir dire dans la traduction de la métaphore

LE DIRE ET LE VOULOIR DIRE DANS LA TRADUCTION DE LA MÉTAPHORE

Adil Labrihmi & Mohammed Jadir

LANGAGE(S) ET TRADUCTION
Date de publication : juillet 2021
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

L'opposition de la traduction littérale à la traduction libre a divisé
théoriciens et praticiens en deux courants, marquant, ainsi, la
chronologie de l'évolution de cette science. Ces deux tendances ont
abouti à la dichotomie (sourciers/ciblistes) élaborée par Ladmiral
(1986/2014), où la fidélité au texte source est conçue différemment.
Les sourciers se focalisent sur la traduction de la langue pour ellemême
et en elle-même, tout en gardant le corps original du texte. En
d'autres termes, la traduction fidèle (selon ce point de vue) doit
transférer toutes les caractéristiques propres du texte source.
Cependant, les ciblistes mettent l'accent sur le sens de la parole
énoncée, d'où la nécessité d'élaborer une méthode d'une double
fidélité (garder le fond mais avec une nouvelle forme). Autrement dit,
être fidèle au texte source ne signifie pas rester collé au texte en
calquant sa forme, mais rapporter son vouloir dire non verbal qui
représente le fond du texte traduit.

     
  • ISBN : 978-2-343-23513-4 • juillet 2021 • 23 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat