• Couverture Le gérondif et le participe présent en français contemporain : différence revisitée à la lumière de leur compatibilité avec les verbes de perception
  • 4eme Le gérondif et le participe présent en français contemporain : différence revisitée à la lumière de leur compatibilité avec les verbes de perception

LE GÉRONDIF ET LE PARTICIPE PRÉSENT EN FRANÇAIS CONTEMPORAIN : DIFFÉRENCE REVISITÉE À LA LUMIÈRE DE LEUR COMPATIBILITÉ AVEC LES VERBES DE PERCEPTION

Olga Nádvorníková

Sens (inter)dits
Date de publication : avril 2021
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

L'objectif de la présente étude est d'analyser les différences syntaxico-sémantiques entre les deux formes en -ant (Vant) du français contemporain, à savoir le gérondif et le participe présent, à la lumière de leur compatibilité avec une seule classe sémantique de verbes : les verbes de perception. Les données tirées de corpus (Frantext et InterCorp) révèlent que les différences les plus marquantes ne relèvent pas de la distinction des deux Vant, mais du type ± agentif du verbe : les Vant agentifs (processuels), tant au gérondif qu'au participe présent, expriment plutôt une circonstance concomitante, tandis que les Vant non-agentifs (inchoatifs) expriment par leur complément le stimulus perçu et sont interprétés comme la cause de la réaction (émotionnelle, cognitive ou autre) du percevant dans la proposition régissante. Les divergences que présentent les deux Vant sont donc plus délicates que prévu (positions préférées par rapport au verbe régissant, types de structures avec lesquelles les deux formes entrent en coordination, etc.) et sont définies par les différences d'incidence des deux formes. Mots-clés : verbes de perception ; participe présent ; gérondif ; corpus ; agentivité.

     
  • ISBN : 978-2-343-22730-6 • avril 2021 • 18 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat