• Couverture Les verbes de perception et la construction du sens du nom propre Pologne
  • 4eme Les verbes de perception et la construction du sens du nom propre Pologne

LES VERBES DE PERCEPTION ET LA CONSTRUCTION DU SENS DU NOM PROPRE POLOGNE

Patrycja Chrusciel

Cet article est un extrait du livre suivant :
Sens (inter)dits


Date de publication : avril 2021
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Ce travail a pour objet le nom propre Pologne employé dans le contexte des verbes de perception. À l'appui d'un corpus de presse écrite d'information, nous montrons que les noms propres sont pourvus d'un sens social construit dans et par le discours. Les verbes de perceptions contribuent à cette production de deux façons différentes. Premièrement, ils déterminent l'emploi métonymique et la personnification du nom propre et ont un impact sur la sélection d'un des sens inscrits dans son potentiel sémantico-référentiel (les habitants, les dirigeants, l'économie ou l'équipe nationale). Deuxièmement, ils construisent un type particulier de phrases définitionnelles, au sens de Mortureux (1993), et introduisent des reformulants du nom propre. Autrement dit, les verbes de perception permettent d'étendre la liste du paradigme désignationnel du nom en question.

     
  • ISBN : 978-2-343-22731-3 • avril 2021 • 16 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat