• Couverture Du degré d'accessibilité du non finito dans un texte littéraire : une description multidimensionnelle
  • 4eme Du degré d'accessibilité du non finito dans un texte littéraire : une description multidimensionnelle

DU DEGRÉ D'ACCESSIBILITÉ DU NON FINITO DANS UN TEXTE LITTÉRAIRE : UNE DESCRIPTION MULTIDIMENSIONNELLE

Hanna Kost

Cet article est un extrait du livre suivant :
Sens (inter)dits


Date de publication : avril 2021
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Le but de cet article est d'explorer la notion du non finito comme esthétique d'inachè¬vement dans un texte littéraire et comme l'une des étapes de la création d'une œuvre ou¬verte. Au seuil du texte, le non finito peut être signalé par des points de suspension, des questions rhétoriques. D'habitude, ces marqueurs d'inachèvement se trouvent dans la partie finale, qui clôt un texte, un chapitre ou un fragment de récit. Ils portent un caractère stratégique, parfois occasionnel, orientant la lecture vers un dénouement éventuel, obscur ou bien inattendu. Présentant une sorte de ralentissement dans la progression thématique de l'œuvre, le non finito produit des effets variés (suspense, attente, doute). Le rôle du lecteur, dans l'interprétation du non finito, s'accroît ; il est appelé à mobiliser ses opéra¬tions mentales, comme la mémoire, l'imagination, les associations. Ainsi le non finito se présente-t-il comme un phénomène polydimensionnel qui est appréhendé non seulement sur les plans structurel, langagier ou stylistique mais aussi sur le plan de la perception. Mots-clés : non finito ; œuvre ouverte ; dénouement obscur ; perception ; intrigue ; antici¬pations possibles ; partie finale ; attente, suspense.

     
  • ISBN : 978-2-343-22731-3 • avril 2021 • 12 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat