• Couverture La braderie de l’art de Roubaix : une réappropriation ouvrières ?
  • 4eme La braderie de l’art de Roubaix : une réappropriation ouvrières ?

LA BRADERIE DE L’ART DE ROUBAIX : UNE RÉAPPROPRIATION OUVRIÈRES ?

Dominique Cochart-Coste

Les peuples de l'art 2

ARTS, ESTHÉTIQUE, VIE CULTURELLE
Date de publication : février 2006
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La Braderie de l' Art de Roubaix a lieu en décembre, depuis plus de dix ans. Elle se tient dans une ancienne usine textile désaffectée et vide, pas toujours la même tous les ans ; la ville ayant compté jusqu'à deux cents usines, les architectures industrielles sont très présentes, voire omniprésentes. Ces architectures vont des « châteaux forts textiles », pour les établissements ayant employé des centaines d'ouvriers, à de plus modestes pour quelques dizaines d'ouvriers.

     
  • ISBN : 2-296-00229-3 • février 2006 • 10 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso