• Couverture Le scoutisme français dans les camps de prisonniers de guerre 1940-1945
  • 4eme Le scoutisme français dans les camps de prisonniers de guerre 1940-1945

LE SCOUTISME FRANÇAIS DANS LES CAMPS DE PRISONNIERS DE GUERRE 1940-1945

Clément Millon

Cet article est un extrait du livre suivant :
Le scoutisme entre guerre et paix au XXe siècle



HISTOIRE
Date de publication : mai 2006
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Dès le 24 juin 1940, alors qu'à Rethondes vient d'être signé l'Armistice, des prisonniers de l'oflag IV D ( Silésie ) organisent un feu de camp... sans feu, vu les circonstances. C'est, après l'abattement, l'humiliation de la défaite, du convoi des vaincus jusqu'en Allemagne, un grand réconfort pour leurs compagnons d'infortune, dont se souvient avec émotion un ancien prisonnier de guerre, non-scout : « au moment où le moral était au plus bas, tous furent frappés par le dynamisme des scouts ».

     
  • ISBN : 2-296-00605-1 • mai 2006 • 9 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso