• Couverture Le marketing du rétro : une analyse selon les études culturelles
  • 4eme Le marketing du rétro : une analyse selon les études culturelles

LE MARKETING DU RÉTRO : UNE ANALYSE SELON LES ÉTUDES CULTURELLES

Yves Laberge

Cet article est un extrait du livre suivant :
Musique, enjeux sociaux et défis méthodologiques



SOCIOLOGIE
Date de publication : mai 2006
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

« La musique est de beaucoup ce qu'il y a de mieux; à présent plus que jamais, j'aurais voulu être musicien. » Friedrich Nietzsche, Lettres à Peter Kast, 1884. « La barbarie, ce n'est pas l'animalité, répétons-le: c'est le refus de la culture des autres. » Edgar Morin.

Le rétro en tant que phénomène social touche une multitude d'objets qui, en certaines occasions, peuvent être momentanément dévalorisés puis revalorisés après un certain laps de temps. Ce qui hier était à la mode sera aujourd'hui démodé, et demain, peut-être, sera pour un temps considéré comme faisant partie du rétro, ce qui lui conférera un statut de reconnaissance temporaire.

     
  • ISBN : 2-296-00729-5 • mai 2006 • 16 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso