• Couverture Liminaire de Mwamba Bapuwa
ACTUALITÉ SOCIALE ET POLITIQUE
Date de publication : 1994
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Dimanche 16 février 1992, a eu lieu à Kinshasa et dans tous les grands centres urbains une marche pacifique, la plus importante de l'histoire des villes zaïroises de par son ampleur et son organisation.
Le but de cette marche était d'exiger le déblocage de la Conférence nationale souveraine (C.N.S.) suspendue le 19 janvier 1992 par le gouvernement de Mr Nguz a Karl-l-Bond, après cinq mois de fonctionnement difficile sous la direction du bureau provisoire présidé par Mr Kalonji Mutambayi, démissionnaire.
Par une simple déclaration à la radio (La Voix du Zaïre), Mr Nguz a décidé, sans raisons convaincantes, d'arrêter les travaux de la C.N.S. Il se verra obligé d'en trouver une justification dans un événement postérieur: "le complot de la Voix du Zaïre", un coup d'État monté de toutes pièces en février, dans lequel le gouvernement essaya en vain d'impliquer l'opposition.

     
  • Mwamba Bapuwa, Avril 1994

  • ISBN : 2-7384-2344-2 • 1994 • 4 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : recto