• Couverture Les faux semblables de l'apprentissage
  • 4eme Les faux semblables de l'apprentissage

LES FAUX SEMBLABLES DE L'APPRENTISSAGE

Gilles Moreau

revue d'origine de cet article : Travail, Genre et Sociétés 3



TRAVAIL SOCIAL
Date de publication : mars 2000
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La structure sexuée des métiers, et en amont celle des formations, laisse à penser que les différenciations entre les trajectoires d'insertion professionnelles masculines et féminines relèvent essentiellement de l'organisation du marché du travail. Cette idée, sans nul doute indispensable, se garde néanmoins de toute réflexion sur ce que signifie le fait d'apprendre un métier. L'exemple de l'apprentissage en entreprise, secteur où le cloisonnement des sexes est fortement établi, montre qu'existent, au-delà de la structure sexuée des métiers, des structures mentales qui façonnent profondément le rapport à l'apprentissage d'un métier.

  • DOSSIER
  • ISBN : 2-7384-8902-8 • mars 2000 • 20 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso