• Couverture Guerre civile et conquête coloniale au Sénégal
  • 4eme Guerre civile et conquête coloniale au Sénégal

GUERRE CIVILE ET CONQUÊTE COLONIALE AU SÉNÉGAL

La fin de la monarchie et l'essor de l'islam au Kajoor, 1859-1890

James F. Searing

Colonisations et héritages actuels au Sahara et au Sahel
Date de publication : novembre 2007
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Cette étude offre une nouvelle interprétation de la conquête coloniale française au Sénégal. Je soutiens que toute la période de 1859 à 1886 correspond à une guerre civile wolof avec des forces loyales à la monarchie, combattant des musulmans [en wolofsëriñ] insurgés et déterminés à la réformer ou à la détruire. La guerre débuta avec une rébellion musulmane en 1859, qui échoua mais laissa la monarchie mutilée. En 1863, la première phase de la guerre civile se termina. Les Français — impliqués dans le commerce d'esclaves depuis le XVIIIe siècle — prirent avantage au conflit, en plaçant un nouveau roi sur le trône du Kajoor et en poussant les partisans de la dynastie Geej vers l'exil. Le nouveau roi, le dammel Majoojo, avait juré soutenir les buts du parti musulman et il gouvernait pour les Français. Son règne s'acheva en 1865, au milieu de la pire famine du siècle. La première expérience avec un gouvernement colonial se termina par l'échec et le chaos.

     
  • ISBN : 978-2-296-04024-3 • novembre 2007 • 48 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso