• Couverture Les frontières coloniales et leur imposition dans la vallée du Fleuve Sénégal, 1855-1871
  • 4eme Les frontières coloniales et leur imposition dans la vallée du Fleuve Sénégal, 1855-1871

LES FRONTIÈRES COLONIALES ET LEUR IMPOSITION DANS LA VALLÉE DU FLEUVE SÉNÉGAL, 1855-1871

Bouleversements des hiérarchies politiques et statutaires

Raymond Taylor

Colonisations et héritages actuels au Sahara et au Sahel
Date de publication : novembre 2007
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Cette étude s'intéressera à l'impact de la création d'une frontière coloniale dans la basse vallée du Fleuve Sénégal durant la deuxième moitié du XIXe siècle. En 1855,le gouvernement français de Saint-Louis déclara que le fleuve serait la frontière entre le nouveau Protectorat du Waalo et du Dimar [Sénégal], le long de la rive Sud, et la région des bords du désert saharien du Trârza, au Nord [Mauritanie]. En procédant ainsi fut créée une frontière qui n'avait jamais existé auparavant. Durant les vingt années suivantes, les Gouverneurs et les Commandants s'attachèrent à rendre effective cette séparation. Leurs efforts ne furent pas couronnés de succès.

     
  • ISBN : 978-2-296-04024-3 • novembre 2007 • 18 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso