• Couverture L'Union européenne et la République Moldave : la difficile gestion de la Politique européenne de voisinage (PEV)
  • 4eme L'Union européenne et la République Moldave : la difficile gestion de la Politique européenne de voisinage (PEV)

L'UNION EUROPÉENNE ET LA RÉPUBLIQUE MOLDAVE : LA DIFFICILE GESTION DE LA POLITIQUE EUROPÉENNE DE VOISINAGE (PEV)

Traian Sandu

Frontières et sécurité de l'Europe
Date de publication : mars 2008
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Le Président roumain Traian Bâsescu, à peine remis en selle après sa destitution par le Parlement, vient d'évoquer à la fin de mai 2007 l'adhésion future de la République Moldavel. Celle-ci fait pourtant l'objet de la politique de voisinage, qui ne prévoit pas, dans un avenir proche, l'adhésion - bien au contraire, surtout pour le pays le plus pauvre du continent et un des plus corrompus! En outre, la crise russo-géorgienne de la fin de l'année dernière jette une lueur inquiétante sur le contact entre l'ancienne puissance de tutelle et les petites républiques issues du démantèlement de l'Union Soviétique. Mais dans cette perspective, le président roumain demande l'intégration, à terme, des pays du nord du Caucase et de l'Ukraine. Or le 17 septembre 2006, les 550000 séparatistes pro-russes de la région séparatiste moldave de Transnistrie avaient organisé un référendum sur le rattachement à la Russie: le "oui" l'avait emporté comme prévu avec 97,2% des voix et une participation de 78,6%. Selon l'agence de presse russe Novosti, le "référendum a été suivi par plus de 130 observateurs internationaux des pays de la CEI (Communauté des États indépendants) et d'Europe occidentale", qui n'ont remarqué aucune infraction.

     
  • ISBN : 978-2-296-05112-6 • mars 2008 • 27 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso