• Couverture De la socialité bohémienne à la sociabilité cénaculaire (les Scènes de la vie de bohème de Henry Murger)
  • 4eme De la socialité bohémienne à la sociabilité cénaculaire (les Scènes de la vie de bohème de Henry Murger)

DE LA SOCIALITÉ BOHÉMIENNE À LA SOCIABILITÉ CÉNACULAIRE (LES SCÈNES DE LA VIE DE BOHÈME DE HENRY MURGER)

Vincent Laisney

Le Mythe des Bohémiens dans la littérature et les arts en Europe
Date de publication : mars 2008
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

"Comment fut institué le cénacle de la bohème1", tel est le titre sur lequel s'ouvre le premier chapitre des Scènes de la vie de bohème, et tel est ce par quoi nous ouvrirons, et même articulerons notre réflexion sur la bohème littéraire vue - ou plus exactement revue - par Murger. Pour quiconque en effet s'intéresse de près aux sociabilités dix-neuviémistes2, ce titre est remarquable: s'y trouvent en effet associées deux idées, ou représentations morphologiques, en contradiction patente, à savoir d'un côté (avec la bohème) une socialité sauvage, déterritorialisée, en rupture avec les modes de socialisation occidentaux, et de l'autre (avec le cénacle) une forme de sociabilité hyperformalisée, régie par des codes et des règles stricts3. C'est sous cet angle, celui de la structuration des groupes littéraires et artistiques, et de leur rencontre problématique avec la configuration sociale de la bohème, que nous tenterons d'apporter notre contribution à la question de la représentation des "altérités bohémiennes au milieu du xrxe siècle", en nous demandant par quel biais, par quel artifice, Murger parvient à imposer, puis à légitimer, l'idée paradoxale d'une bohème cénacu- laire, résumée dans l'expression consacrée de "cénacle de la bohème".

     
  • ISBN : 978-2-296-05279-6 • mars 2008 • 20 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso