• Couverture LE MULTICULTURALISME BRITANNIQUE A L'ÉPREUVE DES ÉVÉNEMENTS DE 2001 ET 2005
  • 4eme LE MULTICULTURALISME BRITANNIQUE A L'ÉPREUVE DES ÉVÉNEMENTS DE 2001 ET 2005

LE MULTICULTURALISME BRITANNIQUE A L'ÉPREUVE DES ÉVÉNEMENTS DE 2001 ET 2005

Stella Etchepare

Communauté(s), communautarisme(s): aspects comparatifs
Date de publication : avril 2008
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Le mot "multiculturalisme" ou l'adjectif "multiculturel" apparaît au Canada dans les années soixante et soixante-dix, quand le gouvernement fédéral tente de conjurer le risque de sécession de la Province du Québec en reconnaissant sur le plan politique la diversité culturelle au détriment de l'assimilation. Il ne figure dans les dictionnaires et les classifications que beaucoup plus tard. En France, le Petit Robert signale en 1985 que la première apparition de ce terme date de 1971 et le définit simplement comme la "coexistence de plusieurs cultures dans un même pays". En 1990, la notion entre dans la classification de la Library of Congress (Washington), qui la présente comme "la condition pour que des groupes culturels et religieux coexistent au sein d'une société". Enfin, en 1991, le Harper Collins Dictionary of Sociology en propose une définition plus complète : La reconnaissance et la promotion du pluralisme culturel comme un fait dans de nombreuses sociétés. Le multiculturalisme célèbre et cherche à protéger la diversité culturelle, par exemple les langues minoritaires. Il met l'accent sur les relations souvent inégales entre minorités et cultures dominantes.

     
  • ISBN : 978-2-296-05366-3 • avril 2008 • 18 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso