• Couverture LES TZIGANES EN ANGLETERRE : ASPECTS DÉMOGRAPHIQUES ET IDENTITAIRES
  • 4eme LES TZIGANES EN ANGLETERRE : ASPECTS DÉMOGRAPHIQUES ET IDENTITAIRES

LES TZIGANES EN ANGLETERRE : ASPECTS DÉMOGRAPHIQUES ET IDENTITAIRES

Jérôme Ordoño

Communauté(s), communautarisme(s): aspects comparatifs
Date de publication : avril 2008
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Il n'existe, à l'heure actuelle, aucun document permettant d'attester avec certitude la date d'arrivée des Tziganes sur le sol britannique. Nous disposons cependant de certaines indications. En effet, selon plusieurs études, leur présence aurait été signalée pour la première fois en 1505 en Écosse et en 1514 en Angleterre 1. On en retrouve une référence dans l'ouvrage de Sir Thomas MORE, A Dyalogue of Syr Thomas More (1529), l'action se déroulant à Londres. En Angleterre, trois termes permettent de désigner les Tziganes : Travellers, Gypsies et Romanies. Ils ne sont cependant pas identiques. Le premier se traduit par'gens du voyage', ce qui ne tient pas compte de tous les éléments constitutifs de l'identité tzigane. Il englobe par ailleurs de nombreux groupes qui n'ont en commun avec les Tziganes que l'aspect'nomade'. Parmi ces derniers figurent les Irish Travellers 2, que nous évoquerons brièvement par la suite. Gypsies est, quant à lui, un terme connoté péjorativement. A l'origine abréviation d'Egyptians, il rappelle les lois promulguées dès 1530 par Henri VIII afin de lutter contre le vagabondage et renforcées en 1554 par Marie Tudor et Philippe II d'Espagne.

     
  • ISBN : 978-2-296-05366-3 • avril 2008 • 17 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso