• Couverture L'écriture de soi au féminin. Narcissisme et auto-investigation chez l'adolescente
  • 4eme L'écriture de soi au féminin. Narcissisme et auto-investigation chez l'adolescente

L'ÉCRITURE DE SOI AU FÉMININ. NARCISSISME ET AUTO-INVESTIGATION CHEZ L'ADOLESCENTE

Jean- François Chiantaretto

L'adolescente
Date de publication : janvier 2008
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La lecture des écrits d'adolescents a renforcé chez moi l'exi- gence amenée par la pratique clinique: penser le travail psychi- que activé par la puberté en termes d'après-coup. J'en suis ainsi venu à utiliser la notion d'après-coup pubertaire pour désigner le travail psychique mené dans l'après-coup de la puberté, un après-coup réactivant tant l'identification première que les iden- tifications œdipiennes, tant les premières formes d'articulation des investissements narcissiques et objectaux que la latence post-œdipienne. L'après-coup pubertaire serait à définir comme l'élabo- ration de la perte du corps de l'enfant comme garant d'un corps imaginairement complet. Mais cette complétude imaginaire offerte par la bisexualité infantile avait comme source première la coïncidence de soi avec soi-même offerte à l'infans par la psyché maternelle comme lieu contenant, soit le leurre structu- rant de la toute première forme de complétude narcissique. Dans cette optique, définir l'après-coup pubertaire en termes de travail de deuil, voire d'un double travail de deuil, concernant l'objet primaire et l'objet œdipien, ne me semble pas adéquat.

     
  • ISBN : 978-2-296-04893-5 • janvier 2008 • 9 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso