• Couverture Amis. Frères, semblables, doubles à l'adolescence: de l'identification empêchée de certains fils
  • 4eme Amis. Frères, semblables, doubles à l'adolescence: de l'identification empêchée de certains fils

AMIS. FRÈRES, SEMBLABLES, DOUBLES À L'ADOLESCENCE: DE L'IDENTIFICATION EMPÊCHÉE DE CERTAINS FILS

Laurence Croix

L'adolescente
Date de publication : janvier 2008
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Nous essaierons d'interroger ici une forme de fraternité "sociale" bien connue, celle des adolescents. La place de l'amitié se justifie pleinement à cette époque de la vie du fait des changements d'objet amoureux. Elle n'est pas nouvelle, déjà Corneille nous offrait un témoignage de cette fraternité- homosexualité entre adolescents dans sa pièce La Place Royale (1634) [où Alidor fait don de sa fiancée Angélique à son ami Cléandre]. La place accordée à cette fraternité entre très jeunes délinquants n'en est pas moins excessive. C'est ce que nous avons pu constater dans notre clinique comme dans le cadre d'une recherche-action pour la Protection judiciaire de la jeu- nesse dans les centres d'éducation renforcée sur les mineurs multirécidivistes (Croix & Vulbeau, 2004). Prenons d'emblée l'exemple extrême d'un participant à une tournante (viol collec- tif) qui à la question du juge d'instruction: "Pourquoi avez- vous violé cette jeune fille?", répond en toute sincérité: "Pour faire comme les autres." Cette fraternité a clairement pris le pas sur la Loi, sur une filiation verticale, elle obstrue toute subjecti- vité et par conséquent tout sentiment de culpabilité.

     
  • ISBN : 978-2-296-04893-5 • janvier 2008 • 13 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso