• Couverture L'idée de frontière en milieu nomade : héritage, appropriation et implications politiques actuelles (Mauritanie et Sahara occidental)
  • 4eme L'idée de frontière en milieu nomade : héritage, appropriation et implications politiques actuelles (Mauritanie et Sahara occidental)

L'IDÉE DE FRONTIÈRE EN MILIEU NOMADE : HÉRITAGE, APPROPRIATION ET IMPLICATIONS POLITIQUES ACTUELLES (MAURITANIE ET SAHARA OCCIDENTAL)

Benjamin Acloque

Colonisations et héritages actuels au Sahara et au Sahel
Date de publication : novembre 2007
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

L'irruption du droit occidental et de sa conception de la territorialité dans le Sahara, à la faveurde la colonisation européenne, a imposé la juxtaposition de deux représentations de l'espace antinomique. Dans les sociétés pastorales sahéliennes et sahariennes, la relation à l'espace n'est pas conceptualisée comme géo-graphie (attachée à la mesure de l'espace), mais comme odologie, la science des cheminements suivant le concept de Le Roy446 (1999 : 408). Cette science des cheminements implique non seulement une connaissance des zones naturelles et des itinéraires —de commerce ou de nomadisation— mais aussi des forces en présence, des relations qu'elles entretiennent entre elles et avec son groupe. Elle est donc nécessairement dynamique. Aussi la carte, traduction graphique de la conception de la géographie plane, s'oppose, d'une part, à la redéfinition permanente de l'espace de nomadisation en fonction de relations politiques et de conditions météorologiques et, d'autre part, à la fréquentation de lieux en fonction non seulement de la distance mais surtout du temps et des réseaux. A contrario, la frontière à l'occidentale est étroitement liée au souci de définir la propriété foncière et directement issue de l'élaboration cadastrale. En effet, Le Roy (1999 : 404-405) note que "l'établissement de la géographie occidentale qui, à partir du système stellaire (étalon et projection), objective les représentations de l'espace, correspond à une volonté européenne de réduire la diversité féodale dans une uniformisation étatique et de mesurer l'espace comme support du pouvoir politique (la territorialité) puis de lui donner une valeur économique et monétaire (par l'institution de la propriété) afin d'introduire la terre dans l'échange généralisé". L'invention du cadastre facilite ainsi à la fois la vente des terres et l'impositionfiscale.

     
  • ISBN : 978-2-296-04025-0 • novembre 2007 • 31 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso