• Couverture CLAUDINE GOURMANDE
  • 4eme CLAUDINE GOURMANDE

CLAUDINE GOURMANDE

Maurice Delcroix

Art de lire, art de vivre
Date de publication : février 2008
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

J'ai sous les yeux le Colette gourmande de Marie-Christine et Didier Clément, paru chez Albin Michel en 1990. Bel objet, mi-livre, mi-album, dont les moindres charmes ne sont pas les photographies d'André Martin - car on mange aussi avec les yeux. Photosde Colette et de ses amis, "sous-bois profond de fleurs bleues" et autres lieux ou objets familiers ou qui auraient pu l'être, tables et plats garnis, dont ce "ballon dodu et lisse de l'épaule de mouton en musette" (p. 147) dont je ne dirai rien de plus, s'intercalent entre les pages de trois sections aimablement dosées: la première célébrant les "gourmandes pro- vinces" formatrices - avec le Palais-Royal pour province ultime -, la seconde tentant de cerner un "goût authentique", la dernière, la plus copieuse (plus de cent pages), reconstituant par le menu, avec la bénédiction de la fidèle Pauline, ce qu'auraient pu contenir "les cahiers de recettes de Colette", si elle en avait véritablement tenu. Qu'une première manchette de couverture dise "légendaire" cette gourmandise d' écrivaine n'est certes pas une façon de la mettre en doute, mais se prête à suggérer que l'imaginaire y aura joué autant que les réalités. C'est le propre des bonnes tables. Georges Jacques permettra-t-il à un piètre commensal de ne traquer les appétits de Colette qu'à ses débuts, dans ce travail essentiellement métaphorique par lequel elle se donne un premier personnage, et de le faire en goûteur de crus - toutefois sans cracher ?

     
  • ISBN : 978-2-296-04924-6 • février 2008 • 9 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso