• Couverture LA LECTURE, LE SAVOIR ET L'ACTE DANS LORENZACCIO D'ALFRED DE MUSSET
  • 4eme LA LECTURE, LE SAVOIR ET L'ACTE DANS LORENZACCIO D'ALFRED DE MUSSET

LA LECTURE, LE SAVOIR ET L'ACTE DANS LORENZACCIO D'ALFRED DE MUSSET

Pierre Piret

Art de lire, art de vivre
Date de publication : février 2008
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La démonstration d'Ionesco dans La Leçon a beau sembler imparable, elle n'en laisse pas moins perplexe! Sans aucun doute la philologie ou, plus large- ment, l'étude des langues et des textes anciens, la fréquentation du patrimoine littéraire et artistique de l'humanité, l'appropriation des savoirs accumulés au long des siècles forgent la culture de I'honnête homme, développent ses compé- tences analytiques et critiques, guident ses choix éthiques, mais peuvent-elles pour autant avoir des effets dans le réel, conduire au crime ou, plus générale- ment, engendrer des actes susceptibles de transformer le monde? La question, aussi ancienne que les "Belles Lettres", a hanté toute la période moderne et Musset semble lui avoir apporté, dans Lorenzaccio, la réponse la plus désespérée voire nihiliste qui soit, déniant, au lendemain des journées révolutionnaires de juillet 1830, toute possibilité pour la littérature, le savoir humaniste et la pensée d'intervenir dans le champ politique. En écrivant son chef-d'œuvre, ne sonnait-il pas de la sorte le glas des idéaux partagés par la première génération romantique?

     
  • ISBN : 978-2-296-04924-6 • février 2008 • 10 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso