Rationalismes


Collection

Dirigée par Paolo Quintili
(Université de Rome «Tor Vergata» – CIPH Paris sous l'égide du Collège International de Philosophie)

Comité scientifique : Luciano Boi (EHESS – Paris); Antonio Cecere (Université de Rome «Tor Vergata»); Antonio Coratti (Université de Rome «Tor Vergata») ; Leonardo Distaso (Université de Naples «Federico II») ; Diego Donna (Université de Bologne); Jean-Claude Dupont (Université d'Amiens); Roberto Finelli (Université Roma Tre); Elio Franzini (Université de Milan «La Statale»); Francesco Fronterotta (Université de Rome «La Sapienza»); Jean-Luc Guichet (Université d'Amiens); Chantal Jaquet (Université de Paris 1 – Panthéon-Sorbonne); Antony McKenna (Université Jean Monnet-Saint-Étienne); Marco Menin (Université de Turin); Rita Messori (Université de Parme); Pierre-François Moreau (ENS – Lyon); Giuseppe Patella (Université de Rome «Tor Vergata»); Laura Paulizzi (ENS – Paris); Stefano Petrucciani (Université de Rome «La Sapienza»); Éric Puisais (Université de Poitiers); Mario Reale (Université de Rome «La Sapienza»); Paola Rodano (Université de Rome «La Sapienza»); Paola Rumore (Université de Turin) ; Mariafranca Spallanzani (Université de Bologne); Valentina Sperotto (Université «Vita-Salute San Raffaele» de Milan); Lorenzo Vinciguerra (Université de Bologne).

La raison – lògos, ratio, reason, Vernunft, ragione etc. – ne jouit pas d'un bon titre aujourd'hui. Elle appartient à ce domaine opaque et intransparent des concepts-clé de l'histoire de la pensée occidentale sur lesquels ni le philosophe ni l'homme de la rue ne semblent plus devoir s'interroger. Par synonymes et antonymes, «la raison» va de soi, en tant qu'elle est, de fait, réductible au titre d'arrière-plan, désormais acquis, de toute doctrine philosophique contemporaine qui ambitionne à un rôle quelconque sur la scène de la pensée humaine. Et pourtant, dans son sens le plus général, «raison» est saisissable sous le titre reconnu de 1/ procédure spécifique de connaissance du monde des faits, 2/ de méthode d'évaluation des situations individuelles et 3/ de guide de la (bonne) conduite, qui passe par l'entremise du langage. Sous ce triple titre – de procédure, méthode et guide –, les traits historiques et la spécificité de la ratio occidentale ont été diversement repérés, sous plusieurs modes de manifestation qui échappent à une définition commune. Le propos de cette collection est ainsi celui de mettre en cause les rationalismes d'aujourd'hui, et ceux du passé, dans ce qu'ils ont de commun pour la construction d'une théorie historique générale de la rationalité. Ce qui n'est, en fin de comptes, autre chose que la redécouverte, toujours renouvelée, du noyau le plus original de la pensée occidentale.

13 titres dans la collection