Articles et contributions de l'auteur

Lettre ouverte au Président Macron

Monsieur le Président, ce jour là, vous vous êtes étranglé d'émotion en évoquant le destin
des enfants juifs raflés en 1942 par les fonctionnaires de l'État français. Et vous avez trouvé les
paroles justes : "c'est une violence qui défie la raison, qui défie les mots". Face à cette terreur,
l'absence de compassion aurait été la preuve d'un manque d'humanité.
Une autre tragédie s'est passée loin d'ici, mais c'est ma vie et je vis maintenant ici parmi
vous. Monsieur le Président, loin de moi l'obsession de mettre en concurrence les mémoires. Mais
la ressemblance entre la Shoah et le génocide des Tutsi de 1994 est flagrante.

Adélaïde Mukantabana
septembre 2017


 Télécharger le fichier

Livre associé

L'innommable
Collection : Écrire l'Afrique
2016

Auteur concerné