Entretien avec l'auteur

"Plutôt que des fonds pour la formation, je préfère des crédits d'impôt" (François-Xavier Marquis)